Search
  • Eda Tibet

Ait Atta reçoit sa première récompense Marocaine

Updated: Jun 23



Après deux ans d’interruption la 11ème édition du Festival International des Films d’Environnement de Chefchaouen revient en beauté et décerne le prix du meilleur film professionnel à Ait Atta: Nomads of the High Atlas. Une distinction particulièrement importante car il s’agit du premier prix marocain remporté par le film.



Ait Atta sacré meilleur film professionnel


Filmé au Maroc avec l’aide des communautés et scientifiques locaux, Ait Atta a déjà reçu de nombreux prix à l’international, mais c’est la première fois qu’il est primé au Maroc. Recevoir une telle distinction dans le pays qui a vu naître l’histoire d’Ichoo et sa famille est un symbole fort. L’aspect environnemental du festival du prix décerné par l’association Talassemtane pour l’environnement et le développement (ATED) est d’autant plus important que le nomadisme est l’un des modes de vie les plus respectueux de l’environnement. C’est une distinction qui concrétise l’importance du travail fourni dans la représentation et la compréhension des communautés nomades du Haut-Atlas.



Une édition sans plastique


Pour la première fois depuis sa création le festival tentait l’expérience zéro plastique. Banderoles fabriquées à partir de matériaux alternatifs, bouteilles en verre, limitation des flyers et des impressions sur papier. Cette année le festival brise le quatrième mur et concrétise davantage son ambition de sensibilisation à l’arrêt du plastique. Accompagné de ses partenaires WWF et Plastic Smart City Tanger, le festival entend bien ne plus dépendre du plastique dans les années à venir.


Un festival ouvert à tous


Entièrement gratuit, le festival est un lieu de rencontre pour les différents acteurs du mouvement écologiste ainsi que du cinéma documentaire. De nombreuses conférences ont été organisées où la relation entre production documentaire et sensibilisation aux questions environnementales était longuement abordée. Ouvert à tous, le festival dispose d’une catégorie dédiée aux films d’écoliers, une opportunité pour les jeunes et leurs professeurs de s’impliquer dans la création d’un film et de découvrir le travail de cinéastes venus de l’international



English :


“Ait Atta : Nomads of the High Atlas” received the best professional movie award at the Chefchaouen’s Festival of Environmental’s Films. A consecration for the movie which has been filmed in Morocco with help of local communities and moroccan scientists. This award is also a way to establish the real connection between the nomad’s way of life and sustainability. A recognition that will raise awareness of the struggles and the beauty of nomadic communities in Morocco.




Article by Maryam Hamdadi

KM Collaborating Artist & Intern

Audio-Visual Journalist Lyon University

Contact:hamdadi.maryam@gmail.com


French journalism student who likes to keep things creative. She studied sociology and communication before she got truly interested in documentaries. She works on migration and identity related issues through a great sensitivity. Her work can be expressed on various kinds of multimodal medias from drawing, podcasts, videos, audio-visuals and comics which she uses to explore difficult subjects like street harassment. Exploration is key to her journey with Karma Motion.

38 views0 comments